Les inondations du printemps 2017 au Québec

Le 9 mai 2017, je me suis rendu dans la municipalité des Deux-Montagnes, une banlieue au nord-ouest de Montréal en bordure du lac qui porte le même nom. Cette petite communauté a été durement touchée par les inondations printanières. Photos

On May 9th, 2017, I went in the municipality of Deux-Montagnes, a suburb northwest of Montreal, which stand by the lake who bears the same name. This small community was hard hit by the spring floods. Photos

 May 09, 2017 - Deux-Montagnes, Quebec, Canada: A sign for sale stand in the middle of a flooded street.(Normand Blouin/Polaris)

Je me demande qui voudra acheté une propriété dans ce quartier durement touché par les inondations du printemps 2017

Attentats contre les Coptes d’Égypte

 Deux attentats à la bombe ont fait 45 morts et plus d'une centaine de blessés le dimanche 9 avril 2017 lors de la célébration du dimanche des rameaux dans l’église Saint-Georges de Tanta et devant l'église St-Marc d'Alexandrie en Égypte. Un acte barbare et lâche qui vise une communauté de chrétiens du Moyen-Orient (les Coptes) qui accumule depuis des siècles attentat sur attentat dans le but inavoué de les forcer à l'exil. Ces descendants des Pharaons convertis au christianisme au 4e siècle de notre ère ont-ils encore un avenir en Égypte? Depuis quelques années, je documente le déclin des chrétiens au Moyen-Orient et en 2013, j'ai fait un reportage sur une série d'attentats commis contre les Coptes d'Égypte alors qu'une soixantaine d'églises furent brulées en quelques jours à travers    l'Égypte .  “Assiout, Egypt, September 3, 2013 — Worshipers get together to pray in a coptic church that was spared from the violence in Assiout because it’s hidden from the street, set up inside the walls of another building. Copts, who were in Egypt before Muslims, have been persecuted for centuries. The census conducted under the British Rule from 1882 until 1937 showed a steady decline of the Copts. Under Nassr, Copts were harshly hit by nationalization as they held more than 50% of the country’s health.”

Deux attentats à la bombe ont fait 45 morts et plus d'une centaine de blessés le dimanche 9 avril 2017 lors de la célébration du dimanche des rameaux dans l’église Saint-Georges de Tanta et devant l'église St-Marc d'Alexandrie en Égypte. Un acte barbare et lâche qui vise une communauté de chrétiens du Moyen-Orient (les Coptes) qui accumule depuis des siècles attentat sur attentat dans le but inavoué de les forcer à l'exil. Ces descendants des Pharaons convertis au christianisme au 4e siècle de notre ère ont-ils encore un avenir en Égypte? Depuis quelques années, je documente le déclin des chrétiens au Moyen-Orient et en 2013, j'ai fait un reportage sur une série d'attentats commis contre les Coptes d'Égypte alors qu'une soixantaine d'églises furent brulées en quelques jours à travers l'Égypte.

“Assiout, Egypt, September 3, 2013 — Worshipers get together to pray in a coptic church that was spared from the violence in Assiout because it’s hidden from the street, set up inside the walls of another building. Copts, who were in Egypt before Muslims, have been persecuted for centuries. The census conducted under the British Rule from 1882 until 1937 showed a steady decline of the Copts. Under Nassr, Copts were harshly hit by nationalization as they held more than 50% of the country’s health.”